•novembre 24, 2010 • 9 commentaires

[…] Que voulez-vous,

je m’embête affreusement à adorer la liberté libre,

et … un tas de choses que « ca fait pitié », n’est-ce pas?

Je devrais repartir aujourd’hui même : je le pouvais :

j’étais vêtu de neuf,

j’aurais vendu ma montre, et vive la liberté !

Arthur Rimbaud, Lettre à G. Izambard,
Charleville le 2 nov 1870.

Le Mouv’

•juin 11, 2012 • Laisser un commentaire

Le deuxième passages de Nassim sur « Le Mouv' », lors de l’emission de Eric Lange, « Allô la Planète ». Voilà le podcats.

Bonne écoute.

Ca sent la fin !!!

•janvier 9, 2012 • Laisser un commentaire

C’est à Lima que je me dirige pour aller prendre mon avion, mais il me reste une soirée…
Je rejoins alors mon Ami Olivier, dans le Quartier de Barranco a Lima. Il est chez des amis. Ils m’attendent pour aller manger. Après un taxi et une recherche d’appart, je sonne… Je suis accueillie par Diego, le propriétaire des lieux, Andrea une amie et Olivier.
Je passerai ma dernière soirée en leur compagnie, nous mangerons dans un resto excellent, et irons à un concert de folklore péruvien. Une dernière soirée idéal, en compagnie de gens merveilleux.

Et comme le Perou, me surprendra toujours, le lendemain de cette belle soirée, je suis attendue par la Mama de l’hôtel, qui s’inquiétait que je ne sois pas rentrée…quelle attention et quelle gentillesse.

Mais toutes bonnes chose ont une fin…Fin d’après-midi, c’est l’heure, je vais prendre mon avion…
Adiós Perú, adiós América Latina, adiós a mis amigos …

 

 

 

Un anniversaire en été !!!

•janvier 9, 2012 • Laisser un commentaire

J’ai du mal à quitter la ville d’Arequipa, surtout après ça… Nous sommes le 15 décembre, la veille de mon anniversaire et mes nouveaux compagnons l’on bien noté, il me fêterons alors mon anniversaire à l’heure française avec des smarties et une jolie carte…merci a eux…et c’est parti pour un anniversaire qui durera 30h

J’avais décidé de fêter mes 25 ans à Huacanchina, dans les dunes de sables et c’était incroyable, mais là les photos parleront d’elles même.
Le soir c’est avec Marcelo (Chili), Iesaia (Peru) et Laurel (US), que je passerais la soirée, de belle rencontre avec de bonnes vibrations. Merci à eux pour ce moment passé et tous ces cadeaux.

Un anniversaire pas comme les autres, dont je me souviendrais c’est sur !
Le plus incroyable a été la chaleur, cette impression que c’était une blague, et le plus frappant a été la générosité des gens …

Cette fois que des filles

•janvier 9, 2012 • Laisser un commentaire

Lorsque j’ai fait ma première école en Bolivie, je n’avais eu que des garçons, aujourd’hui je n’aurais que des filles…
Après m’être présentée à la directrice, elle m’enmène dans une classe, c’est la fin de l’année scolaire, les enfants sont donc en examen mais une classe a fini plus tôt, elle est pour moi…30 pépettes m’attendent là pour dessiner, distribution des feuilles, des crayons et c’est parti pour 1h de dessins.
Mais ce ne sont pas des filles pour rien, très vite je les vois sortir les paillettes, pour des dessins très colorés…

Je suis aussi très surprise par leurs prise en compte de la pollution, des problèmes que ça engendre, elles le dessinent, veulent faire passer un message, et elles n’ont que 10 ou 11 ans…

Rencontre dans la rue

•janvier 9, 2012 • Laisser un commentaire

Alors que je me promenais sur la place principale à Arequipa, un homme arrive, afin de me demander de l’argent pour une association pour des enfants. Ma réponse fut simple… « Je n’ai pas d’argent mais par contre je dessine avec les enfants… »

La suite, vous l’imaginez… après un coup de fil à la directrice de l’association, je prends un taxi avec un gâteau énorme, deux livres walt disney (car c’est l’anniversaire d’un des enfants), pour me retrouver, dans la banlieue de cette ville. Une jolie petite maison reçoit ici, 4 familles, des femmes seules avec leurs enfants. Je sonne, les enfants sont à la fenêtre, ils me voient, cours, viennent me faire des bisous. La directrice m’accueille, distribution des cadeaux, puis les enfants s’installent sur la table et dessinent…

Je suis appelée de tous les cotés, ca bouge, ca vie…
Merci à eux pour ce moment de bonheur.

Arequipa et ses bonnes vibrations.

•janvier 9, 2012 • Laisser un commentaire

Après un bus qui est tombé en panne, un peu d’attente et un bus de secours, j’arrive dans la ville d’Arequipa, à 4h du matin, avec Beth, une anglaise que j’ai rencontré dans le bus.

J’ai deux objectifs ici, le premier, trouver une école et après avoir arpenté les rues de cette ville, j’ai trouvé un collège où j’ai rendez-vous lundi pour intervenir. Nous sommes mercredi, il me reste 4 jours pour mon deuxième objectif qui est de faire un trek dans le canyon de Colca; le deuxième canyon le plus profond du monde. Nous partons dès le lendemain, 3h30 du matin, avec Beth, pour un trek. Nous feront 3h de bus, petit déjeunons, et repartons pour encore 3h, jusqu’a la « cruz d’el condor », mirador naturel d’ou l’on peu observer les condors, mais comme notre guide nous l’expliquera, à cette période ils sortent très peu…dommage.

C’est avec Anna, Ivan, Jordi, Beth, Alain, Maylene, Nico, Aurélie et notre guide Jean Carlos que je pars ensuite pour le trek, le premier jour nous descendrons dans le canyon, entourés de paysages absolument majestueux, pour rejoindre une oasis au fond du canyon ouùnous passerons la nuit, un vrai paradis…
Le jour suivant nous repartirons à 5h du matin pour remonter, un dénivelé de 1000 m, en 2h07 minutes…
Sur la route du retour, nous aurons la chance d’appercevoir un Condor, incroyable…

Le weekend qui a suivi ce trek, fut sous le thème de la salsa, la cumbia, le reggaeton…de la danse simplement. Avec comme professeur JC, mon guide.
La semaine suivante, j’ai fait la rencontre de Inaki et David, deux espagnols et Jeanne, Alex et Seb des français… avec eux ce sera après-midi détente, simple apéro, soirée crêpes ou nuit de danse…mais ces quelques jours passés en leurs compagnies seront intenses et royales… Sans oublier que c’est noël ici aussi, décoration, magasin, magie mais au chaud…

Je suis restée 8 jours à Arequipa, si peu et pourtant cette ville je m’y suis sentie bien, comme chez moi, un endroit où l’on aurait envie de poser ses valises.

Une expérience magique

•décembre 14, 2011 • Laisser un commentaire

Comme ce continent me réserve encore de multiples surprises, je n’ai pas étais étonnée de ce qui m’est arrive ce matin la… Comme chaque jours, je me lève, prend mon petit dej, et je discute avec la mama, lui expliquant que aujourd’hui je vais faire le tour des écoles, et je lui explique mon projet. A ce moment là, elle me répond tous simplement, ¨ma cousine est directrice de centre, tu n’as qu’a y aller…¨ Je saute de joie et vais me préparer, elle revient et m’explique qu’elle l’a appelée et qu’elle viendra me chercher à 9h30… Incroyable, aussitôt dit aussitôt fait… Il est 9h30, je l’attend, à ce moment la, la seniora de l’hôtel vient me chercher, ¨venga, venga…¨ je me dépêche, descend et la je vois un groupe qui m’attend, tous mal ou non-voyant, et la directrice dans tous ça, c’est la dame aux lunettes noires… Non-voyante également. Je me présente, eux aussi, et c’est parti, ils me font monter dans le mini bus, nous posons deux personnes qui vont faire des courses, pendant ce temps Henri m’emmène voir le mirador de Puno, pour me faire visiter… Nous repassons au marché, reprenons tous le monde et direction le centre, je ne sais pas encore ce qui m’attend… Arrivée, je rencontre les professeurs dont une qui me fait tous visiter… et après me laisse sa classe pour mon projet…

J’ai des enfants handicapés moteur, mental, cessite, mais tous prêt a me faire des dessins… Même au poinçon, c’est-à-dire dessiner en brail…

A mon habitude, je souhaite leur offrir un dessin, mais comment? Je demande alors à la prof un poinçon, une feuille et me voila a découvrir une nouvelle forme de langage…

Une expérience extraordinaire, des enfants merveilleux et des prof tellement a l’écoute…